Décrypte-moi: les silicones.

Bienvenue sur le premier article de la saga « décrypte-moi ». Cette catégorie me permettra de vous parler de mes recherches, de ces choses dont j’ai envie de vous parler mais pour lesquelles je n’ose pas forcément. C’est surtout l’occasion pour moi de vous éclairer à propos de certains sujets, les cosmétiques plus particulièrement mais je serai ravie de répondre ou d’étudier certains sujets qui vous animent!

Pourquoi les cosmétiques? En créant ce blog je voulais vraiment vous partager la vision que j’avais de la beauté. C’est-à-dire saine, respectueuse, consciencieuse, et surtout loin de ce que nous impose toutes les stratégies marketing des marques. Mais je me suis fait avoir.. et j’ai accepté les partenariats en oubliant qui j’étais et le pourquoi de ce blog. Et je comprends mieux toutes ces filles qui acceptent les partenariats, certes on crée du contenu pour les marques mais on est gâté! J’étais ébahis devant les colis que l’on m’envoyait. Sauf que je me suis perdue et j’en ai oublié l’essence même de ce blog.

Alors après avoir fais le ménage dans ma boite e-mail, refusé tous les partenariats (qui ne répondent plus à mes envies) et surtout après avoir fait une pause pour me recentrer sur ce que je suis vraiment. Je suis fière de vous proposer cette nouvelle catégorie.

Le bla-bla c’est fini, je vous parle enfin des silicones!

Pourquoi vous parler tout de suite des silicones. Tout simplement parce que j’ai reçu un colis de la part de la marque Erborian avec leur nouveauté MATTE CREAM, je l’ai essayé mais détesté. Je me suis demandé pourquoi et là je me suis mis à écrire sur une feuille pourquoi je le détestais. Je l’ai détesté à partir du moment où je l’ai appliqué jusqu’en fin de journée.

Et la principale cause, c’est les silicones.

C’est quoi les silicones?

Les silicones se sont des ingrédients synthétiques. Ils sont obtenus à partir des molécules > oxygène et silicium (obtenu à partir du quartz). Ces molécules-ci sont travaillées chimiquement (distillation, hydrolyse, condensation, etc…) et une fois les différents procédés terminés, on peut classifier les silicones en 3 catégories (parce que oui les silicones ne sont pas utilisés uniquement dans les cosmétiques mais aussi en industrie, médecine, etc…): les fluides, les résines, les élastomères.

Pourquoi utiliser des silicones dans les cosmétiques?

Si, vous avez bien compris le paragraphe du dessus, les silicones sont vraiment utilisables à toutes les sauces. Et pour les industriels, c’est un vrai bonheur.

Les silicones sont utilisés dans pleins de domaines comme par exemple: en mécanique pour lubrifier les moteurs, pour les pièces automobiles, en plomberie, dans les jouets, pour les ustensiles de cuisine, en médecine (pour les prothèses), et dans les cosmétiques. Car oui, les silicones permettent aux différents produits d’être plus élastique, plus souple, plus doux.

Vous l’aurez donc compris, dans nos cosmétiques c’est clairement plus vendeur pour pallier à un « besoin » immédiat d’une peau plus lisse, de cheveux plus doux, etc…

C’est pour cela qu’on en retrouve dans quasiment tous les cosmétiques dit « conventionnels »!

Mais est-ce que ces silicones sont dangereux pour notre santé? pour l’environnement?

Les études existantes confirment que les silicones ne représentent aucun danger pour notre santé. Et pourtant, sur le banc des ingrédients cancérigènes, mutagènes et toxique pour la reproduction, on retrouve le Cyclotetrasiloxane.. La cyclopentasiloxane est un ingrédient controverse. Le dimethicone serait un perturbateur endocrinien… (le trio que l’on retrouve principalement dans nos produits de beauté)

Faute d’études plus poussées, on se retrouve à penser que les silicones seraient sans danger. De mon point de vue, l’usage des silicones est à proscrire. Du moins, si vous pouvez réduire le nombre de produits dans votre salle de bain ayant des silicones dans la composition, mieux ce sera. Pourquoi? Car on est sur des ingrédients issus de la pétrochimie, il s’agit littéralement de plastique. Et si les mots du dessus: cancérigène, perturbateur endocrinien.. ne vous ont pas alerté, moi si!

En plus d’être un potentiel danger pour l’humain, les silicones le sont réellement pour notre planète, double problème.. Pourquoi? Tout simplement parce que les molécules des silicones (qui sont inertes) mettent très longtemps à se désintégrer dans la nature.. La pollution et le dérèglement de certains écosystèmes sont les résultats de l’utilisation des silicones.

> mon article sur « pourquoi adopter un mode de vie plus responsable »: je vous y parle du septième continent en écho aux déchets en plastiques

Décryptons l’étiquette

Les silicones se distinguent sur les étiquettes par des noms très complexes se terminant par ”xane”, ”ane”, ”thicone” ou ”thiconol”

J’espère que cet article vous aura appris des choses et que vous en ressortirez grandit!

One thought on “Décrypte-moi: les silicones.

  • Reply Leila 20 avril 2018 at 8 h 41 min

    Super article je fais très attention pour mes enfants et donc je décrypte leurs crèmes/ solaire etcc et je bannis tout ce qui est nocif en revanche moi j utilise des produits de grandes marques mais je tend vers une cosmétiques plus naturelle et je pense que tes articles sur ce sujet me seront d une précieuse aide. Bravo Myriam continues ainsi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.